Le cœur de la République

La France a un sévère souffle au cœur. Ses services publics vont de plus en plus mal et ses serviteurs sont de plus en plus épuisés. Cela ne les empêche pas de trouver encore la force de crier leur colère et de manifester. De résister, tous secteurs confondus, les hospitaliers et les travailleurs sociaux souvent en tête des cortèges et des rassemblements qui se sont tenus dans de nombreuses villes du pays et singulièrement dans le sud, de Marseille à Montpellier, de Toulon à Avignon.

Alors que le candidat de la droite, qui prévoit de supprimer un demi-million de fonctionnaires, tente de se refaire la cerise; que le libéral d’En Marche !, dans la même logique, entend rayer 120 000 postes dans la fonction publique – au bas mot -; que l’extrême droite menace de purges ces incorruptibles, la fronde du secteur public s’invite dans la campagne.

Et c’est heureux !

Car l’heure est au choix de société. Un quart de la population active en France échappe au secteur marchand ; ce sont ces millions de salariés qui travaillent dans les services publics nationaux et locaux. Ces métiers, ces services sont le bien de tous et ont été créés pour répondre à des besoins : santé, éducation, énergie etc… Insupportable pour les tenants de la rentabilité et des privatisations. Non seulement ces services et ces emplois doivent être défendus mais développés comme le propose Jean-Luc Mélenchon qui souhaite y consacrer 100 milliards d’euros. La bataille idéologique est rude car depuis des années, les services publics sont passés à la moulinette libérale et soumis au dogme de la concurrence. Or comme le disent très justement les fonctionnaires, il y a des services qui ne se marchandent pas : santé, éducation par exemple. D’ailleurs le périmètre des services publics doit être élargi; c’est le sens des mobilisations pour la gestion publique de l’eau ou des transports.

La France se confond avec ses services publics. Les attaquer, c’est s’en prendre au cœur de la République.

Françoise Verna
Article tiré de la Marseillaise . le 8 mars 2017

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s