Front national – Un programme économique et social incohérent et xénophobe

Cette note propose une analyse détaillée du programme économique et social 2017 du Front national (FN). Elle montre que, dans le fouillis des propositions, se dessine un « patriotisme économique » fondé sur le logiciel néolibéral du FN et les mythes et valeurs de l’extrême droite.

Si le programme cherche à séduire les classes populaires par quelques propositions sociales comme la retraite à 60 ans, il est avant tout au service du patronat et des riches, s’en prenant très clairement aux syndicats et aux étrangers. La « France prospère » qu’il promet s’appuie sur une vision magique du souverainisme et d’un protectionnisme « patriote ». Le modèle productif qu’il entend mettre en place repose sur la réindustrialisation, y compris militaire, et s’avère très éloigné de la transition écologique annoncée. Quant aux mesures d’emploi et aux mesures sociales, elles consistent pour l’essentiel à institutionnaliser la discrimination à l’encontre des étrangers, au nom de la « priorité nationale ». Enfin, le programme cherche à donner une image de modernité en se faisant défenseur des « droits des femmes »… Mais son féminisme est de pure façade. Nous ne pourrons pas dire que nous ne savions pas.

Pour lire cette note dans son intégralité, téléchargez le PDF ci-dessous.

Anne Eydoux et Sabina Issehnane
Article tiré des Economistes Atterrés  le 30 mars 2017

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s