Mexique – La torture désormais interdite

C’est une loi qui était bloquée dans les couloirs de la chambre des députés depuis près d’un an qui a été approuvée par le Sénat mexicain ce mercredi. Une loi qui pourrait marquer une véritable rupture puisqu’il s’agit d’un texte qui interdit la torture et qui rend irrecevable toute preuve obtenue par ce biais. Le Mexique est régulièrement pointé du doigt pour ses violations des droits de l’homme.

En mars dernier, le Rapporteur spécial de l’ONU contre la torture avait dénoncé une pratique généralisée au Mexique pour obtenir des confessions ou comme méthode de châtiment. La torture était de plus en plus répandue depuis l’accentuation de la lutte contre les cartels.

En 2012, 57% des personnes détenues dans des centres pénitenciers fédéraux avouaient avoir subi de mauvais traitements, tandis que plus de 34% affirmaient avoir été forcé de signer ou de modifier une confession.

La torture au Mexique pour obtenir des aveux était presque devenue une tradition ces dernières années. Des dizaines de milliers de plaintes ont été déposées depuis 1991 pour dénoncer tortures et autres mauvais traitements. Mais en plus de 25 ans, seuls 15 de ces plaintes ont été traitées.

La loi qui interdit désormais la pratique de la torture au Mexique va permettre de prendre en compte ces plaintes. Désormais toute preuve obtenue ainsi sera jugée irrecevable par la justice.

Les châtiments corporels, également très répandus dans les centres de détention, sont également punissables. Les législateurs se sont également penchés sur la question des responsabilités hiérarchiques, et des règles bien précises ont été mises en place pour éviter à un subalterne d’être jugé responsable, alors qu’il ne fait qu’obéir à un supérieur hiérarchique.

C’est un véritable changement dans les pratiques courantes au Mexique, un changement qui doit être immédiat, puisque la loi a été transmise ce mercredi au pouvoir exécutif qui doit la publier dans la prochaine édition du Journal officiel de la fédération.

Article tiré de RFI  le 27 avril 2017

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s