Élire des députés de résistance

Plus de 24 millions d’électeurs ne sont pas allés voter le 11 juin, soit plus d’un électeur sur deux. C’est le fait majeur du premier tour des législatives qui relative la vague macroniste. Il n’empêche : sans sursaut, ce rouleau compresseur se confirmera puissance 100. Les abstentionnistes détiennent donc la principale clé du scrutin du second tour, dimanche 18 juin. Leur mobilisation est essentielle pour corriger la déferlante du parti du président de la République qui pourrait régner en maître à l’Assemblée nationale avec une ultra-majorité godillot à son service, l’opposition étant réduite à la portion congrue.

Les Français vont-ils laisser les mains libres à Macron ? Celui qui a réussi à siphonner le PS et la droite, entend s’appuyer sur son score pour justifier un programme ultra-libéral et austéritaire pour les services publics. En particulier sa mise en pièce du code du travail qu’il entend faire avaler par ordonnances cet été. C’est la seule question qui vaille au moment de passer dans l’isoloir au risque de vivre un réveil très douloureux.

Car une attaque inouïe se prépare contre les 19 millions de salariés du pays, dont 6 millions d’ouvriers et 7 millions d’employés. Ceux là mêmes qui, pour beaucoup, ne sont pas allés voter.

L’électorat de gauche représentait un total de 9,3 millions de voix au premier tour de la présidentielle (score de Mélenchon et Hamon confondus) alors que Macron en réunissait 8,6 millions. Cet électorat s’est considérablement démobilisé le 11 juin (6,1 millions d’électeurs contre 7,3 pour LREM et son allié le Modem). Il peut et doit prendre la mesure de l’enjeu : élire, là où c’est encore possible, un maximum de députés de gauche capables de tenir tête et de porter la voix de celles et ceux qui seront, dans leur écrasante majorité, peu représentés à l’Assemblée nationale alors qu’ils sont le cœur battant du pays.

Françoise Verna
Article tiré de la Marseillaise . le 18 juin 2017

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s