De l’utilité d’un député de gauche

EDITORIAL. Dans une chambre bleue horizon à la sauce Macron, les couleurs écarlates et toniques de la gauche sauront-elles rappeler à l’exécutif que sa majorité très confortable est le résultat d’un casse électoral digne des plus célèbres braquages ? Avec une élection par défaut face à l’extrême droite, Emmanuel Macron ne suscite pas l’adhésion. Ni le 7 mai et encore moins à l’issue de ces élections législatives qui lui donnent les pleins pouvoirs institutionnels.

Plus d’un électeur sur deux n’a pas participé au scrutin et le vote blanc et nul culmine à deux millions. Soit quelque 29 millions de citoyens sur un corps électoral de 47 millions qui se sont détournés des urnes. Dans ce désert, il est pourtant des signaux d’espoir quant à un possible regain d’appétence pour une politique qui change vraiment la vie. On les trouve dans les quartiers populaires, en Seine-Saint-Denis en particulier ou encore dans le sud et le nord où des candidats de gauche ont réussi à regagner des voix et en nombre entre les deux tours. L’exemple le plus emblématique est celui du journaliste François Ruffin dans la Somme. Il n’est pas le seul.

Des points d’appui pour les combats qui s’annoncent

Ces députés sont des points d’appui pour les combats qui s’annoncent. Macron a prévenu : il veut aller vite pour déréguler les protections des salariés, augmenter la CSG pour donner du pouvoir d’achat à ces mêmes salariés qui paieront donc eux-mêmes leur propre augmentation ! Un cynisme retors alors qu’il prévoit « en même temps » de nouveaux cadeaux au capital réclamé par le Medef qui squatte désormais dans les ministères. La purge sera tellement imbuvable que les questions de rassemblement sont essentielles  : les députés de gauche - et il y en a encore à l’Assemblée - ont le devoir de s’accorder.

Françoise Verna
Article tiré de la Marseillaise  le 20 juin 2017

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s