Dette publique – La France s’enfonce

La dette publique de la France poursuit son ascension inexorable. Elle atteint désormais 98,9% du PIB. L’endettement a même progressé de 2,6 % au premier trimestre 2017 par rapport à la fin 2016. Avec l’annonce d’un dérapage budgétaire imputable au précédent gouvernement, c’est encore une mauvaise nouvelle.

Mauvaise nouvelle dans l’absolu et mauvaise nouvelle aussi si on compare la dette publique française à celle de ses voisins européens. La dette de la France atteint désormais 2 200 milliards d’euros et près de 99% de sa richesse annuelle.

Or en moyenne, la dette en zone euro est de dix points inférieurs et elle recule depuis 2015. Certes la France est encore loin de l’endettement de la Grèce à 179% du PIB, de l’Italie 132% ou du Portugal 130%, mais elle creuse l’écart avec l’Allemagne dont la dette a reculé à 68% du PIB en 2016.

En zone euro les dépenses publiques sont en baisse, mais en France moins qu’ailleurs. Sur ce point Pierre Moscovici, commissaire européen aux affaires économiques, a invité le gouvernement à réduire la dette, mais pas avec la méthode du rabot, en jouant plutôt sur la qualité que sur la quantité de la dépense publique.

Enfin, rappelons qu’aux Etats-Unis la dette publique est de 106% du PIB et qu’elle atteint 250% au Japon.

Photo de garde : AFP – Bertrand Guay
Article tiré de RFI  le 30 juin 2017

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s