Le roi en son château et les vilains

Si Versailles m’était conté… Nul ne sait si la comédie un brin désuète mais si chic de Sacha Guitry a bercé l’enfance picarde (mais si chic) du locataire de l’Elysée mais le lieu lui plaît. Au point d’y convoquer le Parlement dans son entier pour lui délivrer, ainsi réuni en congrès, le cap de sa vision politique, sans débat ni contradictions possibles. Le pied intégral pour qui aime s’écouter et être écouté par un auditoire muselé et tourné vers son auguste personne.

Sauf que les représentants du peuple ne veulent pas tous jouer. Les vilains ! Au Moyen-âge, le vilain était le paysan libre; il se distinguait du serf sur qui le seigneur avait tous les droits. Le terme va donc comme un gant de cuir tanné aux rebelles du Parlement. Tous les députés de la France insoumise et l’ensemble des Parlementaires communistes (députés et sénateurs) refusent cette comédie d’un pouvoir boursouflé et n’iront pas poser leurs fessiers de sans-culottes sur les sièges du château de Versailles. Mais c’est connu : ils sont tous, par définition et leur histoire, de sacrés vilains, préférant la liberté au servage.

Les Français vont être servis

En matière de servage, les Français vont être servis. La potion que leur mitonne le nouveau monarque et ses ministres dévoués annonce des jours amers. Le code du travail passé à la moulinette libérale va bouleverser leur quotidien de salariés mais pas vers le mieux et des droits nouveaux. Les salaires vont rester dans les basses eaux au nom de la compétitivité des entreprises.

En prime, le nouveau pouvoir va serrer la vis aux services publics pour rester dans les clous des dogmes austéritaires de l’Union européenne; dogmes qu’il approuve et promeut. Le gel du point d’indice des fonctionnaires est déjà décidé et bientôt les suppressions de postes vont suivre. Des choix politiques d’un autre âge qui seront justifiés lundi à Versailles. Tout un symbole !

Françoise Verna
Article tiré de la Marseillaise . le 30 juin 2017

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s