L’Italie dénonce le manque de solidarité face à un nouvel afflux de migrants

Après les 12500 personnes secourues fin juin en l’espace de trois jours, l’Italie a connu une trêve d’une semaine, mais ces derniers jours, plus de 3000 personnes ont été secourues au large de la Libye. Rome dénonce le manque d’aide de ses voisins européens.

En Sicile, le navire de l’ONG Moas est arrivé au port de Trapani avec 422 migrants à bord, dont de nombreux enfants non accompagnés. Tandis qu’un bateau des gardes-côtes italiens, qui a secouru 482 migrants, a accosté au port de Pozzallo.

D’autres bateaux font route vers les côtes du sud de la péninsule. Parmi eux, l’Aquarius de Sos Méditerranée. Ce navire, chargé de 800 migrants, arrivera au port de Brindisi dans les Pouilles, dans la journée de vendredi. Il compte parmi ses passagers une femme camerounaise qui vient d’accoucher d’un petit qu’elle a appelé Christ.

Rome en quête de solutions

Les autorités italiennes doivent trouver au plus vite de nouvelles solutions d’hébergement, car les centres d’accueil sont tous saturés. Une tâche d’autant plus difficile que la crise migratoire entraîne des tensions sociales et politiques toujours plus vives. Notamment dans les régions du nord du pays.

D’après les estimations de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), plus de 200 000 migrants devraient arriver en Italie via la Libye en 2017. Environ 86 000 adultes et enfants ont été accueillis depuis le 1er janvier, soit 20% de plus par rapport à 2016. Les principaux pays d’origine déclarés sont le Nigeria, le Bangladesh et la Gambie. L’association Save the Children recense plus de 9 300 mineurs non accompagnés parmi les nouveaux arrivés.

Photo de garde : REUTERS – Yannis Behrakis
Anne Le Nir
Article tiré de RFI  le 12 juillet 2017

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s