Prendre de front les deux crises

La place singulière de Nicolas Hulot au sein du gouvernement -ministre d’Etat- lui permettra-t-elle d’enclencher la transition écologique d’une manière significative et à la hauteur des enjeux ? Il semble pour l’heure au stade des bonnes intentions et très isolé dans un océan d’austérité aggravée.

Car crise écologique et crise sociale sont les revers d’une même médaille. Si la planète n’en peut plus, les causes sont désormais connues : l’activité humaine et singulièrement des pays industrialisés, la course aux profits, l’avidité et l’exploitation des ressources mettent en péril humains, flore et faune. Le règne sans partage des ultra-riches précipite l’humanité à sa perte.

Tout cela, Nicolas Hulot le sait, l’a dit et dénoncé. Devant les députés et avant son léger malaise (sans gravité), il a eu le temps de tracer à grands traits sa vision. Le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle tranche avec le tour de vis austéritaire annoncé par ses autres collègues du gouvernement qui tiennent Bercy. Car si transition écologique il doit y avoir, c’est au prix d’investissements importants et un plan solide. Cela doit se traduire par des politiques fortes en matière d’éducation, de logement, de transports etc.

«La poursuite d’un jeu à somme nulle»

Or, le gouvernement, dont Nicolas Hulot fait partie, n’a pas cet agenda en tête. Il fait même le contraire en affaiblissement les droits des salariés, en amputant le budget logement des plus pauvres, en sabrant aussi dans l’aide au développement. Comment dès lors tenir dans un tel contexte pour celui qui déclarait entre les deux tours de l’élection présidentielle à propos du projet d’Emmanuel Macron qu’il était, «trop souvent la poursuite d’un jeu à somme nulle qui épuise les ressources, détruit la nature et concentre les richesses»? Les convictions de Nicolas Hulot sont désormais à l’épreuve de la réalité.

Françoise Verna
Article tiré de la Marseillaise . le 26 juillet 2017

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s