Quand licencier permet de s’enrichir

EDITO – «Démagogie et désinformation». C’est la réponse, bien courte, de la ministre Muriel Pénicaud à l’interpellation jeudi au Sénat de la présidente du groupe communiste Eliane Assassi, qui lui demandait des explications à propos de sa très juteuse et indécente plus-value de 1,1 million d’euros – l’équivalent de 80 ans de smic net !- à la faveur d’un plan de licenciement chez Danone. Pour l’ancienne directrice des ressources humaines du géant mondial de l’agro-alimentaire, ce fut le pactole.

Les marchés aiment par dessus tout le dégraissage de salariés car c’est un gage de profits supplémentaires. Car cette multinationale n’est pas là pour nourrir correctement la planète -Danone en l’occurrence en a fait un outil de profits- et pour rémunérer correctement ses salariés -qui produisent pourtant la richesse- mais pour engraisser les actionnaires via les dividendes. Dans ce système, l’ancienne DRH a trouvé très largement son compte.

Il est normal de lui demander des comptes

Que Muriel Pénicaud se soit enrichie est une chose. Qu’elle l’est fait de la sorte en profitant d’un plan de licenciements illustre l’absurdité de l’économie financiarisée qui fonctionne au détriment de l’humain. Mais que la même soit désormais ministre du Travail est désormais inadmissible. Et il est normal de lui demander des explications au sein de la représentation nationale.

Sa place au sein du gouvernement ne doit rien au hasard. Son profil en fait l’alliée naturelle du patronat qui est le seul à réclamer une telle réforme du Code du travail qui consiste à détruire les protections des salariés, à les précariser un peu plus et à ouvrir la porte aux jobs à bas coûts généralisés pour faire baisser le pourcentage du chômage.

Ce n’est pas uniquement Muriel Pénicaud qui est disqualifiée mais, à travers elle, ce libéralisme effréné, tueur d’emplois.

Françoise Verna
Article tiré de la Marseillaise . le 28 juillet 2017

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s