Les buralistes en colère déversent des sacs de carottes devant le ministère de la Santé

Ils manifestent ce mercredi contre la hausse programmée de trois euros, sur trois ans, du prix de paquet de cigarettes.

La journée de mobilisation a commencé par une opération escargot aux abords de Paris et dans la capitale. Les buralistes en colère ont lancé une journée de protestation, mercredi 4 octobre, contre la hausse programmée de 3 euros en trois ans du prix de paquet de cigarettes. Ils réclament également un « combat » contre la contrebande.

Dans le 7e arrondissement de Paris, place Pierre-Laroque, à 300 mètres du ministère de la Santé, les manifestants ont déversé des dizaines de sacs de carottes – l’emblème de la profession. Initialement, ils souhaitaient déposer plus d’une tonne de carottes devant le ministère. Mais l’accès est bloqué par de nombreux CRS.

« 5 000 bureaux de tabac vont fermer »

« 10 millions de clients se rendent chaque jour dans un bureau de tabac (…) On estime à 5 000 le nombre de bureaux de tabac qui vont fermer », selon Bernard Gasq, président de la Fédération des buralistes d’Ile-de-France, l’un des leaders de la mobilisation ce mercredi. Il demande au gouvernement de mettre en place une amende de 130 euros pour des revendeurs de cigarettes de contrebande.

Le paquet de cigarettes devrait coûter 10 euros d’ici 2020. Une réunion est prévue avec le groupe parlementaire LREM ce mercredi après-midi. Les buralistes espèrent obtenir des mesures de compensation.

Article tiré de Franceinfo  le 4 octobre 2017

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s