25 millions de personnes meurent dans la souffrance faute de morphine

Près de 25 millions de personnes meurent dans des souffrances qui auraient pu être allégées grâce à la morphine. C’est une étude de la revue The Lancet qui l’affirme ce vendredi 13 octobre, et le plus terrible, c’est que 2,5 millions d’enfants sont concernés par ces souffrances.

« C’est l’une des injustices les plus criantes de notre époque », affirment les auteurs de cette étude qui fait froid dans le dos. 25 millions de personnes privées d’antidouleur, c’est près de la moitié des décès qui se produisent dans le monde chaque année estime la revue The Lancet.

La majorité des patients concernés vivent dans des pays à revenu faible ou intermédiaire. A l’inégalité devant les soins, s’ajoute donc l’inégalité devant la douleur. Sur les 299 tonnes de morphine à usage médicale distribuées dans le monde, les pays plus pauvres en reçoivent moins de 4 %.

Certaines politiques de lutte anti-drogue allant jusqu’à priver des malades de cancer ou du sida de ces analgésiques opiacés répondant au besoin des services de soins palliatifs. Face à ce terrible constat, les auteurs de l’enquête ont une solution. Rien n’est irréversible disent-ils, il suffirait simplement de 122 millions d’euros par an pour fournir aux plus démunis la morphine ou son équivalent.

The Lancet encourage également à un rééquilibrage nord-sud de la consommation d’analgésiques, alors qu’un nombre croissant de personnes aux Etats-Unis et en Europe, un nombre croissant de personnes deviennent dépendantes aux antidouleurs délivrés sur ordonnance, avant parfois de se tourner vers des drogues dures comme l’héroïne.

Photo de garde : AFP – Jean-Philippe Ksiazek
Article tiré de RFI  le 13 octobre 2017

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s