Les quartiers populaires méprisés

EDITO – Alors qu’ils cumulent les difficultés, les quartiers qui relèvent de la politique de la ville sont depuis longtemps les grands oubliés des politiques publiques notamment en matière d’infrastructures de transports et de services publics. Une situation aggravée par l’austérité budgétaire réaffirmée par le gouvernement qui a amputé crédits et subventions pour boucler le budget 2017.

Dans le même temps, le chef de l’Etat a choisi de privilégier les classes aisées en supprimant une partie de l’impôt sur la fortune tout en réclamant 13 milliards d’économies aux collectivités qui assurent un pan majeur de la cohésion sociale. Tous les discours «volontariste» du président Macron lundi à Clichy et mardi à Tourcoing ne changeront pas cette réalité crue. Les classes populaires sont méprisées, dans les mots et dans les actes.

Les quelque 1.514 quartiers les plus pauvres de France et leurs cinq millions d’habitants subissent un train d’économie drastiques. La suppression des emplois aidés qui font tourner les associations a un double effet ravageur : il supprime des services indispensables (dans les crèches, les bibliothèques, les établissements scolaires etc. ) et renvoie à la case «chômage» des milliers de personnes. S’y ajoute la baisse des aides au logement de 5 euros par mois. Il est limpide que les économies pèsent essentiellement sur les plus modestes et les classes moyennes qui redoutent plus que jamais le déclassement et un avenir plus dur que le leur pour leurs enfants. Ce n’est pas que l’argent fasse défaut. Les révélations des Panama et autres Paradise papers montrent que les milliards existent. Au lieu de lâcher la bride aux détenteurs du capital, il pourrait venir à l’esprit du gouvernement de penser à orienter ces sommes dans la vie quotidienne.

Françoise Verna
Article tiré de l’Humanité  le 14 novembre 2017

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s