Russie – L’opposant Navalny rassemble plus de 700 personnes près de Moscou

Malgré tous les obstacles auquel il fait face, Alexeï Navalny ne renonce pas à se présenter à l’élection présidentielle de mars 2018 en Russie. Depuis plusieurs mois, le principal opposant au président Vladimir Poutine parcourt le pays afin de compenser son invisibilité dans les médias. Aujourd’hui, des rassemblements étaient organisés dans une vingtaine de villes qui rediffusaient son discours. Car ce matin, Alexeï Navalny était présent à Moscou pour un rassemblement, qui était aussi une étape administrative.

Selon l’équipe d’Alexeï Navalny, l’opposant au chef du Kremlin rencontre régulièrement des difficultés à louer des locaux pour organiser des rassemblements. C’est pour cela que celui-ci s’est tenu sous un chapiteau dressé dans un parc excentré de la capitale, très prisé des Moscovites l’été puisqu’on peut s’y baigner et pique-niquer.

Plus de 700 personnes étaient venues soutenir Alexeï Navalny ce dimanche 24 décembre. L’objectif de cette rencontre étant de constituer un groupe d’électeurs, car, conformément à la législation russe, Alexeï Navalny, en tant que candidat autodésigné, doit être soutenu par au moins 500 électeurs dans une ville pour pouvoir déposer sa candidature.

Détermination

Les partisans de Navalny avaient donc fait le déplacement pour prendre part à cette procédure. L’opposant est ensuite monté sur scène aux côtés de son épouse et de ses deux enfants. Il a remercié ses soutiens, exprimé sa détermination, répété que sa candidature n’était pas une candidature de figuration et qu’il entendait tout mettre en œuvre pour remporter cette élection.

Une fois le rassemblement terminé, les juristes sont partis déposer les documents administratifs à la Commission électorale centrale, afin que Navalny soit inscrit sur la liste officielle des candidats. Les participants et les responsables se sont dits optimistes, bien que la commission électorale ait assuré plusieurs fois que Navalny était inéligible en raison d’une condamnation de justice.

Photo Reuters/Maxim Shemetov
Etienne Bouche, correspondant à Moscou
Article tiré de RFI  le 24 décembre 2017

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s