Allemagne – Angela Merkel trouve un accord de principe pour former un gouvernement avec les sociaux-démocrates

Les négociations pour former une coalition duraient depuis les élections fédérales, fin septembre. Cet accord doit encore être validé par les trois partis qui gouverneront ensemble.

Un accord était attendu depuis le 24 septembre, date des dernières élections fédérales en Allemagne. La CDU, parti de la chancelière Angela Merkel, a enfin trouvé un accord de principe pour former un gouvernement, vendredi 12 janvier, avec ses alliés conservateurs de la CSU et les sociaux-démocrates du SPD. Cet accord doit être validé dans la journée pour devenir officiel, et le nouvel exécutif ne sera pas en place avant fin mars, dans le meilleur des cas.

Une élue de la CSU, Dorothee Bär, a tweeté une photo du texte de l’accord de gouvernement. Une source proche des négociations a également confirmé à l’AFP qu’il avait été conclu.

Le SPD est revenu sur sa promesse 

Angela Merkel jouait sa survie en politique, et son éventuel quatrième mandat de chancelière, sur la réussite de ces négociations, après trois mois et demi d’impasse politique pour le pays.

Elle avait d’abord tenté de former une coalition majoritaire avec les écologistes et les libéraux, ce qui s’était soldé par un échec, en novembre. Le SPD avait alors fini par accepter d’entrer en négociations. Les sociaux-démocrates avaient pourtant fait campagne en promettant de ne plus participer à une coalition avec le parti d’Angela Merkel, et subi une cuisante défaite.

Un accord favorable à la réforme de la zone euro

La décision du SPD d’entrer dans un nouveau gouvernement de coalition avec les conservateurs devra aussi recevoir le feu vert des délégués du parti lors d’un congrès extraordinaire, le 21 janvier, à l’issue très incertaine.

Des négociations détaillées sur un programme de coalition débuteront ensuite. Le texte de l’accord de principe conclu vendredi prévoit notamment de « renforcer » et « réformer » la zone euro pour la rendre plus résistante aux crises, « en étroite collaboration avec la France », qui a proposé cette réforme.

Photo Reuters/Hannibal Hanschke
Article tiré de Franceinfo . le 12 janvier 2018

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s