Rapport Oxfam – Les milliardaires sont le plus gros problème de ce monde !

Un nouveau rapport de l’ONG Oxfam pointe le niveau délirant et néfaste atteint par les inégalités dans le monde. 2017 fut une fois de plus l’année de tous les records. Le 1% des plus riches au niveau mondial se sont accaparés 82% des richesses produites. Les 2043 milliardaires ont vu leur fortune s’accroitre de 762 milliards de dollars. Soit 7 fois le montant nécessaire à l’élimination de l’extrême pauvreté dans le monde.

Le rapport insiste sur le lien entre ces accumulations gigantesques de richesse et la persistance de la pauvreté. En multipliant données et exemples, il bat totalement en brèche le mythe du ruissellement. Ainsi, pointe-t-il le cas du Nigéria, un des pays les plus inégalitaires du monde qui a obtenu pendant la dernière décennie une croissance du PIB parmi les plus fortes du monde… et une augmentation du nombre de personnes vivant dans la pauvreté. A l’échelle mondiale, la voracité des riches est responsable de bien des situations de misère. Si les richesses produites avaient été équitablement réparties lors des 20 dernières années, 700 millions de personnes seraient sorties de l’extrême pauvreté.

L’ONG indépendante montre que la majorité des plus grandes fortunes est constituée par des biais illégitimes. C’est bien loin de l’image des entrepreneurs, créateurs et preneurs de risque ! La première composante de la fortune des milliardaires est l’héritage à hauteur d’un tiers. Dans les vingt prochaines années, les 500 plus riches de la planètes transmettront 2400 milliards de dollars à leurs héritiers, soit plus que le PIB de la France.Un autre tiers de la fortune des milliardaires est obtenue via des situations de monopole établies grâce à leurs relations de connivence voire de corruption qu’ils entretiennent avec les pouvoirs politiques. Comme par exemple, quand ils sont reçus en grande pompe et à huis-clos au château de Versailles par le Président français.

La France aussi est touchée par cette vague d’inégalités mondiale. 32 milliardaires français possèdent autant de richesses que les 40% les plus pauvres de notre pays. En 20 ans, les 10 plus gros oligarques de notre pays ont vu leur fortune multipliée par 12. Dans le même temps, 1,2 millions de personnes passaient sous le seuil de pauvreté. Le capitalisme français se distingue par l’appétit particulièrement vorace de ses actionnaires. En 15 ans, alors les salariés n’ont du se contenter d’une maigre progression de 14% du salaire moyen, les actionnaires ont eux vu leurs dividendes bondir de 200%. Une situation qui va en s’empirant avec la politique d’Emmanuel Macron.

Oxfam avance des solutions proches des propositions de l’Avenir en commun. Ainsi, l’ONG prend position pour l’instauration d’un salaire maximum, le développement de services publics universels financés par la dépense publique et l’imposition d’une égalité salariale entre les hommes et les femmes : autant de mesures qui améliorent la vie de la grande majorité, et imposent des limites à l’indécence des prédateurs financiers.

Article tiré de la France insoumise  le 27 janvier 2018

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s