Complémentaire santé, 12% des plus pauvres n’en ont pas

Une étude sur la complémentaire santé de la DREES (Direction de la recherche des études de l’évaluation et des statitisques) rendu publique ce matin, révèle que 12% des 20% les plus pauvres ne sont pas couverts par une complémentaire santé. Ce taux se situe à 16% pour les demandeurs d’emploi.

Et puisqu’il est question de taux, 50% de ces personnes non-couvertes par une mutuelle ont un niveau d evie inférieur à 970 euros par Unité de Consommation. Ce qui veut dire qu’elles devraient normalement être assurées par la CMU-C ou l’ACS – cliquez sur les liens pour connaître les conditions et démarches.

Il est vrai que cette étude de janvier 2018 fait suite à une enquête réalisée en 2014. La Complémentaire santé d’entreprise ou Mutuelle santé d’entreprise, généralisée en 2016, n’existait pas alors. Ces chiffres se sont-ils améliorés depuis ? Pas sûr pour ceux et celles sans travail et donc non couverts par une complémentaire santé d’entreprise. C’est également le cas des salariés du commerce et du bâtiment ou sous CDD ou encore les ouvriers peu qualifiés (selon l’étude de la DREES) pour qui les employeurs ne leur proposent pas une telle complémentaire santé alors que c’est obligatoire.

Daniel Roucous
Article tiré de l’Humanité  le 31 janvier 2018

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s