Une offensive libérale qui mérite réplique

Le gouvernement veut profondément bouleverser le fondement même du service public à la française. Ayons toujours à l’esprit qu’Emmanuel Macron a une visée politique précise : refonder le projet européen en poussant à son maximum la doxa libérale où le service public est réduit à la portion congrue, c’est-à-dire simplement limité aux fonctions dites « régaliennes » de l’État : armées, justice, administrations centrales. Dès lors, nul besoin de 5,6 millions de fonctionnaires et de leur statut que le chef de l’État avait qualifié d’« inapproprié » pendant sa campagne en 2017.

Pour mener à bien son projet européen, il est donc nécessaire de sortir de la fonction publique des millions de fonctionnaires à plus ou moins long terme, selon les résistances rencontrées.

Car la suppression de 120 000 postes (50 000 dans la fonction publique d’Etat et 70 000 dans la territoriale) sur la durée du quinquennat est l’arbre qui cache la forêt. Car, pour la première fois, le gouvernement évoque un plan de départs volontaires, un accroissement du recours au contrat en place du recrutement par voie de concours qui est gage d’égalité, d’indépendance et de continuité du service public.

Le deuxième étage de la fusée

L’offensive contre les fonctionnaires vient après celle contre les travailleurs du privé. Après cette régression des droits des salariés – réforme qui entre dans les clous du projet européen des libéraux -, vient le deuxième étage de la fusée : le démantèlement des services publics.

Mise en oeuvre depuis des décennies au nom de la réduction de la dépense publique, l’attaque passe à la vitesse supérieure dans une période où la gauche française tente de se reconstruire après sa défaite. Les syndicats de fonctionnaires sont dans leur écrasante majorité très inquiets et prêts à en découdre. Mais cette lutte, qui s’annonce âpre, doit pour réussir en agréger d’autres et porter également une perspective politique.

Françoise Verna
Article tiré de la Marseillaise  le 12 février 2018

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s