Le Parlement vote une loi autorisant la rétention de migrants «dublinés»

En France, les parlementaires ont adopté jeudi 15 février la proposition de loi sur les « dublinés ». Un vote qui ré-autorise le placement en rétention des demandeurs d’asile déjà enregistrés ailleurs en Europe, une mesure nécessaire selon le gouvernement pour augmenter les reconduites à la frontière, mais dont l’objectif et l’efficacité sont remis en cause par les associations d’aide aux migrants.

L’expression fait référence à un règlement européen de 2014. Dans le cadre de la procédure dite « Dublin », le pays compétent pour traiter une demande d’asile est le pays d’arrivée.

On pense aux migrants qui ont transité par la Méditerranée, puis l’Italie et la Grèce, mais aussi à tous ceux passés plus au nord. Comme par exemple l’Allemagne, pour Abébé, un Ethiopien rencontré à Calais par RFI.

« J’ai été « dubliné » dans un grand pays européen, « dubliné » ça veut dire que je suis esclave de mes empreintes, explique-t-il. Si jamais le pays européen (l’Allemagne) rejette ma demande d’asile je pourrai refaire une demande en France dans six mois. Mais moi je veux aller en Angleterre pour ensuite partir au Canada et quitter définitivement l’Europe »

Avec six mois pour refaire une demande d’asile après avoir été débouté dans le pays de la prise d’empreinte, le gouvernement craint que la France ne devienne un « pays rebond »notamment depuis l’Allemagne alors que la proportion des demandeurs d’asile sous procédure « Dublin » a augmenté de 25 % entre 2016 et 2017.

De leur côté, les associations jugent l’expression « dubliné » déshumanisante et inefficace compte tenu de la complexité des transferts : seuls 10 % des « dublinés » seraient effectivement reconduits à la frontière.

 

Photo de garde : AFP – Philippe Huguen
Article tiré de RFI  le 16 février 2018

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s