Le service public ferroviaire en péril

EDITO – Le rapport Spinetta, commandé par le gouvernement et concocté par l’artisan de la privation d’Air-France, ouvre la voie au démantèlement de la SNCF. Le premier ministre a précisé lundi la méthode et le calendrier: c’est une guerre éclair qui est déclarée avec l’arme des ordonnances pour notamment lancer au plus vite la privatisation et dans la même logique supprimer le statut des cheminots pour les nouveaux embauchés; statut qui relève des missions de service public. Tout doit être achevé avant l’été a prévenu Edouard Philippe.

«Il faut aller vite», tel est la mantra de la majorité d’Emmanuel Macron. La privatisation ? C’est, à entendre l’exécutif, Bruxelles qui oblige à préparer l’ouverture à la concurrence des lignes grandes vitesses et des TER prévus dans le 4e «paquet ferroviaire»; une directive européenne adoptée à une courte majorité par les euro-députés fin 2016. Sauf que rien n’oblige à «aller vite» et à passer sous les fourches caudines de Bruxelles. La France pourrait faire un tout autre choix. Ce n’est pas celui du libéral Emmanuel Macron.

Le statut des cheminots ? La manoeuvre consiste pour le chef de l’Etat à opposer les travailleurs entre eux. Or raboter les droits des uns n’a jamais garanti le progrès pour tous ; au contraire. C’est le nivellement par le bas, inauguré avec la réforme du code du travail, qui continue. Quant aux «petites lignes» que le gouvernement affirme épargner, rien ne garantit leur survie, encore moins leur développement, la logique d’ouverture à la concurrence se mariant mal avec la continuité du service public. Une fois dénoncé cette attaque en règle, comment répliquer pour freiner ce train fou de contre-réformes ? La réponse ne peut uniquement venir des cheminots, en état de légitime défense, mais d’un sursaut citoyen et d’un mouvement plus vaste, à leurs côtés.

Article tiré de la Marseillaise  le 27 février 2018

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s