Hamon et Varoufakis lancent un mouvement transnational européen

Benoît Hamon et Yanis Varoufakis ont annoncé la création d’un mouvement paneuropéen et d’une liste transnationale européenne pour les prochaines élections européennes de 2019, samedi 10 mars depuis Naples.
Benoît Hamon (Génération.s) et l’ancien ministre grec des Finances Yanis Varoufakis (Diem 25) ont lancé, avec d’autres formations, un appel pour créer « la première liste paneuropéenne transnationale » pour les élections européennes de 2019, samedi 10 mars depuis Naples (Italie), en compagnie du maire de la ville, Luigi de Magistris. Cet « appel de Naples » adressé aux européens vise à créer un « nouveau mouvement transnational européen ».  « Nous croyons qu’il y a une alternative aux politiques d’austérité actuelles, face aux Emmanuel Macron, Angela Merkel, Jean-Claude Juncker », a estimé Benoît Hamon dans une vidéo postée sur Internet.
L’ancien candidat du PS à l’élection présidentielle française a ajouté : « face à cette vraie droite et cette fausse gauche qui prétendent qu’il n’y a pas d’alternative, nous voulons incarner une alternative européenne et démocratique, sur la question écologique, sur la question sociale, sur la question des réfugiés. » Critique de l’Union européenne telle qu’elle est faite, il a souhaité insister sur la dimension « européenne » de ce mouvement, marquant sa « différence » avec ceux « qui n’aiment pas le libéralisme mais qui n’aiment pas non plus l’Europe, ou qui prétendent aujourd’hui qu’il n’y aurait qu’une solution nationale à la crise européenne ». A ses yeux, « l’alternative au libéralisme n’est pas dans le nationalisme ».
Défendant une « volonté de remettre des règles », de créer une « coopération entre les peuples » et une « alliance de la gauche et des écologistes au sein du Parlement européen », Benoît Hamon a aussi annoncé que le week-end napolitain a permis de mettre en œuvre « une  gouvernance, un programme et un agenda de ce nouveau mouvement transnational européen ». L’appel commun, en outre signé par les mouvements ou partis Razem (Pologne), The Alternative (Danemark) et Livre (Portugal), invite à la rédaction d’un « manifeste traçant une voie claire vers une Europe démocratique, écologique, égalitaire et ambitieuse », qui doit être présenté d’ici juin avant une tournée dans les capitales européennes.
Les membres de ce mouvement ont également indiqué qu’ils soutiendront un candidat commun pour la présidence de l’UE, et qu’ils entendent former un nouveau groupe au Parlement européen.

Aurélien Soucheyre
Article tiré de l’Humanité  le 11 mars 2018

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s