Liberia – Un activiste des droits de l’homme récompensé aux Etats-Unis

Un défenseur libérien des droits de l’homme s’est vu remettre un prix, aux Etats-Unis, pour son combat en faveur des victimes de l’ex-président Charles Taylor. Hassan Bility, un ancien directeur du journal The Analyst, à Monrovia, dirige actuellement une ONG libérienne qui cherche à faire entendre la voix des victimes de la guerre civile libérienne. L’engagement de Hassan Bility, qui a lui-même été arrêté et torturé sous Charles Taylor, se voit récompensé par le CJA, le Center for Justice and Accountability, une grande ONG américaine.

Cela me remplit de joie et me donne de l’énergie, mais ce prix surtout me rappelle le courage des victimes de la guerre civile au Liberia. Pour moi, c’est motivant. Et j’en tire la conclusion que je dois persévérer. Tant que le gouvernement libérien n’aura pas mis sur pied un tribunal pour juger les crimes commis pendant le conflit, je vais persévérer. Le gouvernement refuse depuis 2009 de mettre en œuvre les recommandations de la Commission vérité et réconciliation qui vont dans ce sens. Il me revient de faire tout en mon possible pour que justice soit faite pour permettre aux victimes d’enfin tourner la page.
Hassan Bility, le directeur de l’ONG libérienne, Global Justice and Research Project. 12-03-2018 – Par Daniel Finnan

Photo: Erik Hershman
Article tiré de RFI  le 12 mars 2018

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s