Carles Puigdemont arrêté par la police allemande à la frontière avec le Danemark

Le leader indépendantiste catalan est sous le coup d’un mandat d’arrêt international lancé par l’Espagne vendredi.

L’ex-président catalan Carles Puigdemont, sous le coup d’un mandat d’arrêt européen lancé par l’Espagne, a été arrêté ce dimanche par la police allemande à la frontière, au moment où il arrivait en voiture depuis le Danemark.

Le dirigeant indépendantiste «a été arrêté aujourd’hui à 11h19 par la police autoroutière du Schleswig-Holstein», a déclaré à l’AFP un porte-parole de la police. Cette arrestation avait été annoncée plus tôt par la porte-parole du parti de Carles Puigdemont.

Un juge espagnol chargé d’une enquête pour «rébellion, sédition et malversations de fonds» présumées, avait émis ou réactivé vendredi des mandats d’arrêt européens et internationaux contre six dirigeants indépendantistes pour leur rôle dans la tentative de sécession de la Catalogne, dont Carles Puigdemont. Depuis qu’il s’était réfugié en Belgique fin octobre, Carles Puigdemont s’était déjà rendu au Danemark en janvier sans être inquiété, ainsi qu’en Suisse en mars.

Aux dernières nouvelles, il se trouvait en Finlande, pays qu’il avait quitté pour regagner la Belgique.

Photo AFP/Martti Kainulainen
Article tiré de Libération  le 25 mars 2018

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :