Fraude fiscale, poison létal

Bonne nouvelle : la lutte contre la fraude fiscale va se renforcer en France mais, hélas, trois fois hélas, a minima. Les mesures qui devaient être présentées ce mercredi en conseil des ministres restent en deçà d’une riposte à la hauteur de ce délit en col blanc  ; ce crime sans cadavre apparent et qui prive chaque année la collectivité de dizaines de milliards d’euros. L’impunité n’a pourtant que trop duré. Et il est clair que le gouvernement veut montrer qu’il ne fait pas rien. Pour autant, son action se résume à pas grand chose. Les délinquants du fisc peuvent dormir sur leurs deux oreilles et leur tas d’oseille. Personne, pour l’heure ne les fait trembler.

Un mauvais signal a été envoyé en mars : le refus de voter une proposition du groupe des députés communistes pour la création d’une liste française des paradis fiscaux. Une vraie liste qui comprendrait les paradis installés au coeur même des pays de l’Union européenne. Ce vote aurait été la preuve d’une réelle volonté d’agir de la part de la France et pas seulement de réagir par de grandes déclarations. Car ce vol du bien commun qu’est l’impôt a des conséquences dramatiques.

La fraude fiscale tue. Pas directement mais sûrement. Et le paradis de quelques-uns est l’enfer pour tous les autres. L’enjeu n’est pas uniquement national. Les mêmes qui pillent la planète et épuisent ses ressources naturelles, au point de mettre en péril des centaines de millions de personnes jetées dans la misère et/ou sur les routes de l’exil, sont aussi passés maîtres dans l’art abject de l’optimisation fiscale et donc de la fraude. Détruire d’un côté et « en même temps » amasser de l’autre : ce modèle ultra-libéral est le ressort de la fraude. S’attaquer à ce fléau avec courage, c’est aussi reconnaître la responsabilité d’un modèle économique. Ceci explique peut-être cela et les mesures marginales proposées par le gouvernement.

Françoise Verna
Article tiré de la Marseillaise  le 28 mars 2018

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s