La cagnotte de solidarité pour les cheminots dépasse les 700.000 euros

En trois semaines, la cagnotte de solidarité pour les cheminots grévistes a récolté plus de 700 000 euros de dons. Et elle ne cesse d’augmenter. Plus de 20 000 anonymes ont alimenté cette cagnotte mise en ligne sur la plateforme Leetchi par le sociologue Jean-Marc Salmon et une trentaine d’intellectuels, dont le réalisateur Robert Guédiguian.

Au lendemain de la journée de mobilisation du 22 mars pour la fonction publique et les cheminots, le sociologue Jean-Marc Salmon décide de lancer une cagnotte en ligne, sur la plateforme Leetchi, pour soutenir les cheminots en grève. « Nous avons de la sympathie pour les cheminots grévistes », écrit-il sur un blog de Médiapart avec une trentaine d’intellectuels, écrivains, réalisateurs ou encore universitaires.

En trois semaines, plus de 700 000 euros ont déjà été récoltés. « Ça surprend beaucoup, évidemment ». Le sociologue ne s’attendait pas à ce que « ce geste de solidarité, qui n’a rien d’inédit » prenne une telle ampleur. Selon lui, « le sentiment d’entraide, le sentiment de solidarité sont bien plus profonds ‘dans la société française’ qu’on ne peut l’imaginer. C’est ça d’abord que montre l’ampleur de l’affaire. Les gens qui donnent ont envie, justement, de le faire collectivement. »

Une organisation de la solidarité

Ce qui est inédit, selon Jean-Marc Salmon, c’est qu’ils aient lancé la cagnotte sur Internet. « Ça change beaucoup de choses, parce que le rapport aux gens qui s’engagent pour donner de l’argent devient très différent. Parce que, les gens, ils ont un site, ils peuvent y revenir, ils mettent des messages. Ça devient une sorte d’organisation de solidarité. » Une solidarité qu’on sous-estimait et que le succès de la cagnotte met en lumière « tout ce potentiel-là, on pensait qu’il n’existait plus, qu’il s’étiolait… ».

Le réalisateur Robert Guédiguian est l’un des signataires et initiateurs de la cagnotte. Pour lui, l’importance de la participation à la cagnotte dit « qu’il existe une société civile, une sensibilité de gauche, une tradition de la gauche française encore très vivante et très vivace et qui est prête à se mobiliser. » Pour le réalisateur, la grève coûte cher aux salariés et cette cagnotte pourrait leur permettre de « tenir le coup dans ce rapport de force ».

Les cheminots sensibles au succès de la cagnotte

De nombreux cheminots saluent cette solidarité sur les réseaux sociaux. Pour François Grasa, secrétaire général du syndicat FO cheminots, cette générosité témoigne d’un retournement de l’opinion publique en faveur du mouvement des cheminots. « Les cheminots sont sensibles à ce genre de choses. L’opinion publique est en train de se retourner contre le projet du gouvernement », estime-t-il.

Servan est cheminot en région parisienne. Plus qu’un soutien, il veut voir dans cette aide un début de mobilisation des Français pour le service public ferroviaire. « Ça encourage énormément et on les incite à nous rejoindre dans nos mouvements. C’est leur avenir en tant qu’usagers, c’est leurs déplacements qui se jouent en ce moment ».

La somme récoltée sera répartie entre les syndicats de cheminots grévistes, proportionnément à leur niveau de représentativité.

Photo : REUTERS – Emmanuel Foudtrot
Claudia Bertram
Article tiré de RFI  le 13 avril 2018

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s