Mensonge et intox

Alors que la direction de la SNCF et le gouvernement sortent l’artillerie lourde dans les médias pour désavouer auprès de l’opinion publique le référendum des cheminots, les Pépy, Borne, Philippe et compagnie sont pris les doigts dans le pot de confiture du mensonge et de la désinformation.

« Le Parisien », dans son édition de dimanche, sous la plume du journaliste Vincent Verrier, révèle la teneur d’une note de travail rendant compte d’une réunion qui s’est tenue le 4 mai entre la direction de la SNCF et le ministère des transports.

Ce jour-là, ceux qui jurent la main sur le cœur depuis des semaines aux Français et aux cheminots que la réforme ferroviaire n’est pas la porte ouverte à la privatisation, tombent le masque dans le secret et l’entre-soi du cabinet de la ministre des transports.

Concrètement, la privatisation est clairement programmée en limitant l’incessibilité des titres de l’entreprise publique à la seule holding. Comme le décrypte Fabien Villedieu, délégué syndicat de SUD Rail, « si seule la holding est protégée, rien n’empêchera la direction de céder ou d’ouvrir le capital de SNCF Mobilités ou de SNCF Réseau ».

Un amendement pour filialiser les TER
Cette note très détaillée de six pages, nous apprend également que la direction de la SNCF veut déposer un amendement pour filialiser les trains régionaux. « Cela impliquerait que les cheminots de TER ne seraient plus aux conditions sociales de la SNCF », commente Fabien Villedieu dans « le Parisien ».

A la lumière de ces révélations, la question posée par le référendum de l’intersyndicale prend une nouvelle dimension. Et le procès en illégitimité fait aux cheminots qui l’organisent est en fait l’expression de l’extrême fébrilité d’un gouvernement qui ment et redoute le verdict des urnes. Il révèle aussi la conception plus que singulière d’un pouvoir qui instrumentalise les outils de l’expression démocratique. Il en a fait les frais avec Air France. S’en mordra-t-il les doigts le 21 mai ?

Françoise Verna
Article tiré de la Marseillaise  le 14 mai 2018

Publicités

Une réflexion sur “Mensonge et intox

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s