Sauveurs d’humanité

EDITO – SOS Méditerranée est née d’un sursaut citoyen face à l’inertie coupable des dirigeants européens, indifférents aux noyades quotidiennes de milliers femmes, d’enfants et d’hommes qui font aujourd’hui de la mer Méditerranée un immense cimetière.

Cette indifférence est calculée et tient lieu de politique: laisser mourir plutôt que de secourir, rejeter plutôt que d’accueillir. Criminaliser celles et ceux qui portent secours, sur mer comme sur terre.

Cette politique inhumaine est aussi dangereuse qu’irresponsable tant elle attise la peur de l’autre, le racisme et la xénophobie.

L’Europe se cadenasse sous la pression non pas des citoyens mais des forces politiques les plus réactionnaires.

Aujourd’hui, seule une poignée de professionnels de la mer, de bénévoles et de donateurs, sauvent des vies au cœur de mare nostrum. Ils ont pour boussole leur volonté et leur humanité et, en bandoulière, le droit international.

Le déshonneur de l’Europe n’en apparaît que plus grand.

Françoise Verna
Article tiré de la Marseillaise  le 10 juin 2018

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s