Italie – Le recensement des Roms, la nouvelle polémique signée Salvini

Un navire des gardes-côtes italiens a accosté mardi 19 juin en Sicile, avec à son bord plus de 500 personnes secourues en Méditerranée. L’Italie est le 1er pays européen sur la route des migrants et réfugiés venus du sud. L’Italie, désormais gouvernée par un gouvernement d’alliance entre la droite et l’extrême droite fait entendre sa différence. Le ministre de l’Intérieur, Matteo Salvini, issu de l’extrême droite, multiplie les déclarations polémiques. Il se proposait de recenser les Roms. Un projet vivement contesté au sein même de la coalition au pouvoir.

Matteo Salvini a un peu rectifié le tir mardi 19 juin en affirmant qu’il n’est pas question de ficher les Roms mais de contrôler les irréguliers. Il l’a fait parce que son allié des Cinq Etoiles, Luigi Di Maio, et le président du Conseil, Giuseppe Conte, ont déclaré qu’«un recensement sur une base ethnique est inconstitutionnel». Quant à l’opposition, elle est indignée par le comportement du ministre de l’Intérieur qui agite la peur pour imposer une politique violente, au nom de la sécurité.

Parmi les mots les plus forts, on peut citer ceux de la sénatrice du Parti démocrate Monica Cirinnà. « L’Italie est retournée en 1938 ! », année du vote des lois raciales visant les juifs italiens. Il faut préciser que sur 60 millions d’habitants, en Italie, on compte au maximum 180 000 Roms dont la majorité est de nationalité italienne.

Et parmi la communauté, on estime à moins de 10 % le nombre de personnes délinquantes. Le vrai problème qui nécessite une approche avant tout psychologique, pédagogique et culturelle, c’est la scolarisation de tous les enfants roms.

Photo Reuters/Tony Gentile
Anne Le Nir, correspondante à Rome
Article tiré de RFI  le 20 juin 2018

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s