Dès dimanche, La France insoumise fait son festival en Avignon !

Cette année, la France Insoumise fait son festival en Avignon ! Une bataille politique c’est aussi une bataille culturelle. Alors, en 2018, pour mener l’agitation autour de ses trois thèmes de campagne phares (sortir du nucléaire – lutter contre l’évasion fiscale – éradiquer la pauvreté) le mouvement a fait appel à une forme de théâtre d’éducation populaire politique, la conférence gesticulée, ou comment réfléchir aux questions politiques d’intérêt général, tout en se divertissant et en passant un bon moment. Bon festival !

DIMANCHE 22 JUILLET
– À 18H : FORUM DE LA FRANCE INSOUMISE « Réapproprions-nous la culture ! »
Ou pourquoi une bataille politique ne se remporte pas qu’avec les meilleurs arguments, pourquoi des artistes et des oeuvriers de la culture ce n’est pas la même chose que des communicants, pourquoi notre pratique de la culture est le meilleur signe de notre vision de l’émancipation …

Forum-débat en présence de Danielle Simonnet, Conseillère de Paris et oratrice nationale. Théâtre-forum, concert de Chamblas Réveil (chanson engagée).
Au parc des Libertés – situé sur l’île de la Barthelasse (Villeneuve les Avignon)

LUNDI 23 JUILLET 
– À 11h : Conférence gesticulée sur les médias « Pif, Pifou et Mickey font de la propagande » de Pierre Gilibert, à la halle du Quartier Monclar – Avignon
– À 14h : Conférence gesticulée sur le nucléaire « Auto-stop Bure » de Marie Béduneau, à la Maison pour tous de Champfleury (scène intérieure)

MARDI 24 JUILLET 
– À 16h30 : Conférence gesticulée sur le logement « Je sais plus où j’habite » de Julian Augé, au Théâtre de L’Oulle, rue de la Plaisance – Avignon
– À 22h10 : Conférence gesticulée de Danielle Simonnet, Conseillère de Paris, oratrice nationale de la France insoumise : « Uber, les salauds et mes ovaires », à La Factory, salle Tomasi. 4, rue Bertrand – Avignon

MERCREDI 25 JUILLET
– À 22h10 : Débat avec Nursel Kilic porte parole de la représentation internationale du mouvement des femmes kurdes, animé par Danielle Simonnet, à l’issue de la lecture-spectacle du dernier livre de Charb, « Lettre aux escrocs de l’islamophobie qui font le jeu des racistes », par Gérald Dumont, à La Factory, salle Tomasi. 4, rue Bertrand – Avignon

Article tiré de la France insoumise  le 19 juillet 2018

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s