Brésil – Le plan de gouvernement de Lula

Le Parti des Travailleurs a présenté vendredi au peuple le plan de Gouvernement de Lula pour 2019-2022 pour réinstaurer et renforcer la démocratie dans le pays.

Divisé en 8 axes, ce programme est destiné à surmonter les problèmes d’investissement public provoqués par le président de fait Michel Temer comme l’inflation, le chômage et l’augmentation de la pauvreté extrême.

Les axes du programme : 

1 – Impôt sur le revenu juste 

On cherche une application simplifiée et juste des impôts.

Diminution des impôts à la consommation pour que, quand une personne achète un produit, elle paie uniquement ce qu’elle achète et non 2 choses grâce aux impôts.
L’impôt sur le revenu des personnes physiques (IRPF) sera étendu à ceux qui gagnent moins de 5 salaires minimum par mois ainsi que les impôts sur la distribution des bénéfices, des dividendes et des actifs principaux.
Il y aura des prêts à des taux d’intérêt faibles et justes qu’on pourra obtenir facilement.

2 – Souveraineté nationale

Le PT a pour objectif de promouvoir la souveraineté nationale et la souveraineté du peuple. 

Rétablir une politique étrangère active en se centrant sur l’intégration et le dialogue multilatéral.
Promouvoir la démocratie, le pluralisme et la diversité dans les médias en visant l’harmonie entre les pouvoirs avec un large débat parmi la société civile.
Approfondir la démocratie et donner plus de pouvoir aux citoyens à travers les dispositifs existant dans la Constitution comme le plébiscite et le referendum ».

3 – Affirmation des droits

La promotion et l’affirmation des droits des citoyens ont été affectées par le coup d’Etat contre Dilma Rousseff. 

Le prochain Gouvernement se concentrera sur la démocratie et les droits de l’homme qui sont interdépendants de la lutte contre la criminalisation des mouvements sociaux.
Des politiques centrées sur la femme et la promotion de l’égalité raciale, le droit des jeunes, des populations lesbiennes, gays, transsexuelles et intersexuelles (LGBTI), des enfants, du troisième âge, des personnes handicapées, des peuples originaires, du champ et des eaux.

4 – Démocratie, pluralisme et diversité dans les médias

Lula cherchera à défendre et à promouvoir le droit de la société à la communication. 

On assurera que les communications ne soient pas contrôlées par les gouvernants et par les groupes économiques et ainsi seront garantis la liberté de la presse, le pluralisme et l’accès à des sources d’information diverses et indépendantes.
Un cadre de régulation de la communication sociale électronique sera mis en place.
Renforcer l’importance de l’universalisation du haut débit, le renforcement du Cadre Cvil d’Internet, des radios et des télévisions communautaires et la déconcentration des investissements publicitaires de l’Etat.

5 – Droits sociaux

Le Peuple le plus pauvre redeviendra prioritaire grâce au retour à l’élargissement de l’accès aux droits sociaux avec un nouveau modèle de gestion publique et de délégation des ressources financières par états et par municipalités qui prend en compte les limites fixées par les institutions.
L’éducation et la santé redeviendront publiques
Surmonter la pauvreté extrême sera une priorité.

6 – Transition écologique

Lula cherchera à mettre en place une économie juste qui produise de façon écologique en visant une société du XXI° siècle puisque le Gouvernement de fait de Temer a encouragé l’exploitation effrénée des richesses naturelles et créé une crise parmi les plus pauvres.
On encouragera une économie à faible impact environnemental et à haute valeur ajoutée qui garantisse le droit à une alimentation saine, à l’eau et à l’assainissement.
On mettra en place une politique des droits à la ville, on rouvrira des programmes de développement urbain, d’accès au logement, à la mobilité et à une gestion efficace des ordures.
Production d’aliments sains en réduisant les pesticides.
Valorisation de l’énergie agricole avec des politiques familiales et des politiques de la pêche pour agro-industrie et la région semi-aride.
Réforme agraire et droits de l’homme dans les champs.

7 – Education

On donnera la priorité à l’enseignement secondaire.
Il y aura d’importantes actions de formation des éducateurs d’enseignement primaire et l’éducation intégrale sera étendue. La réforme mise en place par le Gouvernement de fait de Temer et un nouveau cadre légal sera élaboré pour le dialogue dans la société.
On encouragera des changements dans le gouvernement et la conception du Système S pour rapprocher la jeunesse de l’éducation technique et professionnelle.
Le Programme Enseignement Secondaire Fédéral encouragera une meilleure intégration dans le Réseau Fédéral d’Education et l’éducation primaire et on renforcera les Instituts Fédéraux d’Education, de Sciences et de Technologie, entre autres mesures.

8 – Constituante

Réformer les institutions, promouvoir les réformes structurelles et garantir les conquêtes démocratiques de la Constitution de 1988.
Déchaîner un processus constituant libre, démocratique, souverain, à une seule chambre qui sera le fruit d’un intense débat sur l’avenir de la nation.

Traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos
Article tiré de Bolivar infos  le 4 août 2018

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s