Familles de migrants séparées – Un juge demande de retrouver les parents expulsés

Aux Etats-Unis, la justice est inflexible : c’est bien à l’administration Trump que revient l’entière responsabilité de réunir les familles de migrants clandestins séparées par la politique de « tolérance zéro » pratiquée pendant plusieurs semaines. Environ 2 500 enfants avaient alors été séparés de leurs parents ou de leur proches, et ils sont encore plusieurs centaines dans l’attente. Certains sont très jeunes, et pour 410 d’entre eux, leur famille a déjà été expulsée. Le gouvernement avait demandé l’aide d’une association, mais une juge de Californie estime que c’est bien à l’État de réparer les dégâts engendrés par sa propre politique.

Un juge fédéral a tranché : « Chaque enfant dont on ne localisera pas les parents deviendra orphelin. Et c’est à 100 % la responsabilité de l’administration ».

Dana Sabraw est choqué par la proposition officielle du gouvernement que ce soit l’Union américaine pour les libertés civiles, l’ACLU, qui prenne la direction des opérations pour effectuer les recherches de familles en vue de leur réunion. Il estime inacceptable que le gouvernement se décharge ainsi sur une organisation pour régler une situation dramatique et absurde qu’il a lui-même provoquée.

Et le juge Sabraw ne pointe pas seulement l’inhumanité de la politique mise en place, il dénonce aussi l’amateurisme qui a conduit à perdre la plupart des liens entre les personnes séparées, alors que certains des enfants ne savent même pas encore parler.

Il demande donc au gouvernement de lui présenter un plan d’action d’ici au 10 août, mais il sait aussi que l’ACLU, avec toute son expérience et ses réseaux, peut en effet être utile. Il a donc ordonné aux autorités de compiler toutes les informations dont elles disposent pour les fournir à l’organisation.

Celle-ci apportera son appui, mais c’est bien l’administration qui restera en première ligne pour une opération qui pourrait tourner à la mission impossible dans les cas pour lesquels on ne dispose d’aucune donnée fiable.

Photo : REUTERS – Loren Elliott
Grégoire Pourtier
Article tiré de RFI  le 5 août 2018

Publicités

Une réflexion sur “Familles de migrants séparées – Un juge demande de retrouver les parents expulsés

  1. Pingback: Familles de migrants séparées – Un juge demande de retrouver les parents expulsés | Boycott

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s