Plus de 100 personnalités appellent à «ne pas laisser Oleg Sentsov mourir»

Plus de cent personnalités comme Jean-Luc Godard, Ken Loach ou David Cronenberg signent ce lundi 13 août une tribune dans quotidien français Le Monde pour appeler à « agir vite » en faveur du cinéaste ukrainien. Détenu en Russie depuis 2014, Oleg Sentsov poursuit une grève de faim depuis le 14 mai et sa famille indique qu’il sent que sa fin était « proche ».

« Alors que son état de santé semble se dégrader dangereusement de jour en jour, il faut agir. Et il faut agir vite », écrivent les signataires de la tribune parue dans Le Monde, dont la ministre française de la Culture Françoise Nyssen et le Mauritanien Abderrahmane Sissako, réalisateur de Timbuktu. Celui-ci qualifie la situation du cinéaste ukrainien d’«effroyable», dit-il dans un entretien à RFI.

Les services pénitentiaires russes ont affirmé samedi 11 août que l’état de santé du cinéaste était « satisfaisant », alors que la cousine de l’opposant à l’annexion de la Crimée par la Russie en 2014 assurait mercredi 8 août que sa situation était « catastrophique ». Son avocat faisait lui savoir vendredi 10 août que le cinéaste avait perdu 30 kilos depuis sa détention et souffrait de troubles cardiaques. Les autorités carcérales russes affirment que cette « information ne correspond pas à la réalité ».

Sentsov «prêt » à mourir

Condamné à 20 ans de camp pour « terrorisme » et « trafic d’armes » à l’issue d’un procès qualifié de « stalinien » par Amnesty International, le cinéaste se dit « prêt » à mourir, à l’approche du 100ème jour de sa grève de faim.

« Ne pas agir, ce serait laisser Oleg Sentsov mourir. Ce serait renoncer à nos valeurs et à nos principes, renoncer à ce que nous défendons et à ce que nous sommes. Ce serait tolérer qu’on peut être tué pour ses idées, ses opinions, ses prises de position. Le traitement dont il est l’objet est une atteinte à la liberté de pensée et à la liberté de création. Nous ne pouvons l’accepter », écrivent les personnalités, dont les réalisateurs français Michel Hazanavicius, Jacques Audiard ou Costa-Gavras, ainsi que le Belge Jean-Pierre Dardenne.

« L’ensemble de la communauté internationale, de l’Union européenne à l’ONU, doit se mobiliser pour Oleg Sentsov et pour obtenir des réponses », ajoutent les signataires.

Les propositions d’Emmanuel Macron

Le président français Emmanuel macron a fait vendredi 10 « plusieurs propositions » à Vladimir Poutine « afin de trouver de façon urgente une solution humanitaire » pour le cinéaste, avait annoncé l’Élysée. Le président russe « s’est engagé à répondre ».

D’autres gouvernements occidentaux emmenés par Emmanuel Macron ainsi que de nombreuses personnalités, comme l’écrivain américain Stephen King ou l’acteur américain Johnny Depp, ont également appelé le Kremlin à libérer Oleg Sentsov. La Cour européenne des droits de l’Homme a d’ailleurs demandé fin juillet à la Russie d’administrer « des soins appropriés » au cinéaste.

Photo : AFP
Article tiré de RFI  le 13 août 2018

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s