Macron ? Les « réfractaires » ne lui disent pas merci !

Editorial. Avec Macron, on allait voir ce qu’on allait voir ! Et on a vu. Depuis le Danemark, le président de la République a insulté une nouvelle fois les Français, les qualifiant de « Gaulois réfractaires au changement ».

Mais si ! Les « Gaulois » veulent du changement, mais positif, dans l’intérêt de tous et pas d’une poignée de nantis ! Or depuis qu’il est aux commandes du pays, rien n’a changé. La distribution des profits ne s’est jamais aussi bien portée tandis que les mauvaises nouvelles pleuvent en cette rentrée. Des décisions politiques justifiées par un dogme usé jusqu’à la corde : réduire à tout prix le déficit public à zéro du produit intérieur brut.

Une obsession austéritaire qui empêche toute politique ambitieuse d’investissements. Une priorité comptable qui fait passer au second plan les grands défis de l’époque à l’instar de l’urgence climatique ou du défi éducatif et culturel. Défis qui obligent à une certaine grandeur politique. Nicolas Hulot en a tiré la leçon en quittant enfin cette galère !

Mais la vraie galère, ce sont les Français qui la vivent, au quotidien. Pour se loger, travailler, chercher un emploi, se soigner, s’éduquer, se cultiver… Ils font preuve d’imagination pour s’en sortir, avec dignité. Notion qui fait défaut à ceux qui prétendent les gouverner. Par la voix du sondage Odoxa de juillet, 71% de ces fameux « Gaulois réfractaires » jugent sa politique injuste et ne le remercient pas.

Photo Mediapart
Françoise Verna
Article tiré de la Marseillaise  le 31 août 2018

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s