Etats-Unis – Malgré la croissance, la pauvreté s’incruste dans le pays

Aux Etats-Unis, les inégalités sont toujours très grandes, selon le Bureau américain des statistiques. Et cela malgré une croissance au beau fixe à 4%, et un taux de chômage officiel très bas, moins de 4%, pratiquement le plein emploi. La pauvreté frappe de nombreux Américains, elle a reculé de seulement 0,4%.

« Si c’est ça le mieux que l’un des pays les plus riches du monde parvient à faire à une époque de grande prospérité, c’est honteux », a déclaré le rapporteur de l’ONU.

Un avis dont Nancy Ranking se fait l’écho. Elle défend les droits des travailleurs pauvres depuis trente ans pour l’association Community Service Society à New-York.

« Près d’un New-Yorkais sur cinq est pauvre. Et être pauvre, c’est gagner très peu d’argent. Pour une famille de quatre enfants, c’est gagner moins de 18 000 euros par an. C’est un revenu vraiment bas pour une famille à New York où le coût de la vie est très élevé. Les enfants, les jeunes et les personnes âgées sont les plus touchées. Les travailleurs pauvres, eux, et il y en a plus de 300 000 ici, ont beau avoir un emploi et travailler, ils n’arrivent pas à s’en sortir. Et il faut savoir qu’aux Etats-Unis le taux de pauvreté est le même dans tout le pays. »

Autre facteur de pauvreté : de nombreux Américains n’ont aucune assurance maladie. Leur nombre est resté le même qu’en 2017 : plus de 8%, soit 28;5 millions d’Américains.

Photo : AFP
Article tiré de RFI  le 13 septembre 2018

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s