Nouvelle journée de violences à Gaza, Israël stoppe les livraisons de fioul

Après un nouveau vendredi sanglant dans la bande de Gaza, Israël a ordonné l’arrêt de la livraison de carburant destiné à l’unique centrale électrique de l’enclave palestinienne. Selon le ministère de la Santé à Gaza, au moins sept Palestiniens ont été tués par l’armée israélienne au cours des heurts et 140 manifestants ont été blessés par balles.

Plus de 15 000 manifestants se sont de nouveau rassemblés, vendredi 12 octobre, le long de la barrière de séparation entre la bande de Gaza et Israël. Au cours des heurts, un groupe de Palestiniens s’est attaqué à la clôture sécurisée pour se diriger vers une position de l’armée israélienne, qui a immédiatement fait feu sur les Palestiniens.

Une nouvelle montée en tension alors que le Hamas – qui gouverne d’une main de fer la bande de Gaza –, entend de nouveau faire pression sur l’Etat hébreu pour alléger le blocus auquel l’enclave est soumise depuis plus de dix ans.

En représailles à ce qu’il qualifie de « graves évènements », le ministre israélien la Défense a ordonné l’arrêt des livraisons de fioul dans la bande de Gaza. Sous l’égide de l’ONU, un accord avait pourtant été conclu cette semaine pour permettre la livraison de carburant.

Financé par le Qatar, celui-ci sert à alimenter l’unique centrale électrique de l’enclave palestinienne et soulager ainsi le quotidien des Gazaouis, qui traversent une crise énergétique et humanitaire sans précédent.

Photo : REUTERS – Ibraheem Abu Mustafa
Marine Vlahovic
Article tiré de RFI  le 13 octobre 2018

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s