ÉDITO – « La situation écologique mondiale est très alarmante »

Le 29 octobre, le peuple brésilien a désigné son nouveau Président de la République. Le candidat d’extrême droite, Jair Bolsonaro, a été largement élu face au candidat membre du Parti des travailleurs, Fernando Haddad. C’est une très mauvaise nouvelle à la fois pour les Brésilien.ne.s et pour le monde entier.

En plus d’être homophobe, sexiste, raciste, antisémite et violent, Jair Bolsonaro est un ultra-libéral convaincu. A l’annonce des résultats j’ai ressenti une profonde tristesse pour cet immense pays d’Amérique Latine. En plus de maltraiter son peuple, Jair Bolsonaro menace de se retirer de l’accord de Paris sur le climat. La forêt amazonienne recouvre la majeure partie du Nord et de l’Est du Brésil. Le Brésil a donc un rôle essentiel à jouer dans la préservation de la biodiversité mondiale.

Le nouveau président est complètement indifférent au sort de l’environnement et des populations autochtones qui vivent dans la forêt amazonienne. La situation est très alarmante : la première puissance d’Amérique du Nord et la première puissance d’Amérique du Sud sont aux mains de climatosceptiques virulents. Heureusement, la victoire récente de la gauche au Mexique avec Andrés Manuel López Obrador nuance un peu la situation…

Dans le même temps, les Etats-Unis ont été confronté au pire attentat antisémite de leur histoire : onze morts dans une fusillade dans une synagogue. Non seulement la question du port d’arme est à nouveau sur le devant de la scène.  Mais c’est la politique et les propos du président Trump qui sont réellement au centre de l’attention. A force de stigmatiser les minorités, le Président américain attise les tensions et favorise ce genre de comportements.

Partout, en Europe, en Asie, en Amérique du Sud et du Nord, se mettent en place des gouvernements anti-démocratiques d’extrême droite. La situation est éminemment préoccupante. C’est à nous, en tant que forces démocratiques citoyennes et humanistes, que revient la responsabilité de faire cesser la dispersion de ces régimes autoritaires et proposer à la France et à l’Europe, un modèle de développement alternatif et profondément humain.

En France, à l’Assemblée Nationale, nous sommes toujours occupés au vote du Projet de Loi de Finances (PLF) 2019. Je suis pour ma part responsable des missions culture, médias, livre, industries culturelles, sport, avances à l’audiovisuel public, enseignement scolaire, recherche et enseignement supérieur. J’ai pu m’exprimer à de nombreuses reprises, dans l’hémicycle et en commission des finances ou des affaires culturelles, pour défendre les positions de la France Insoumise concernant ces questions.

Cette année encore c’est un budget en nette diminution dans tous ces domaines que propose le gouvernement et que s’apprête à voter la majorité. Nous n’apercevons aucun changement dans la ligne politique du Président et des député.e.s marcheurs.

La France perd du temps. Elle est en retard sur la transition écologique, elle laisse se développer la misère et l’ignorance. Le gouvernement semble comme prisonnier de ses propres certitudes, incapable de s’adapter aux signaux que tous perçoivent pourtant avec tant de force.

Il y a tellement mieux à faire pour qui saurait faire preuve d’ambition pour notre pays. Recopier fidèlement les recommandations de la Commission Européenne et criminaliser l’opposition sont des actions qui ne sont pas dignes d’un gouvernement d’un grand pays comme le nôtre. Vivement que nous puissions leur dire, avec nos bulletins de vote, qu’il est grand temps qu’ils s’en aillent, tous.

Michel Larive, député la France insoumise
Article tiré de la France insoumise . le 7 novembre 2018

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s