L’Éducation nationale en grève contre la suppression de 2650 postes à la rentrée 2019

Les principaux syndicats de l’Éducation nationale ont appelé les personnels à faire grève ce lundi 12 novembre pour protester contre la suppression de 2 650 postes à la prochaine rentrée.

La suppression de 2 650 postes « est une dégradation des conditions d’études des élèves et de travail des personnels », ont dénoncé les organisations syndicales CGT, FO, FSU, SIAES, Sud éducation, Unsa, Sgen-CFDT, qui appellent à la grève et à des manifestation lundi 12 novembre, dans les Bouches-du-Rhône, comme partout en France*.

Très remontés depuis la rentrée scolaire, ils exigent du gouvernement qu’il renonce à ce projet « enterrant de fait la priorité à l’Éducation nationale ». Pour l’intersyndicale, la priorité au primaire « ne peut se faire par un redéploiement de moyens ».

60% de grévistes annoncés dans le 1er degré

La création au niveau national de 1 800 postes pour permettre le dédoublement des CE1 à la rentrée de 2019 s’annonce déjà insuffisante. Les syndicats estiment qu’il faudrait au moins 4 000 postes. Dans les Bouches-du-Rhône, la mesure a aspiré la plupart des postes créés. Sur 213 postes, l’essentiel a été pris sur des postes de professeurs remplaçants et pour la première fois 80 enseignants contractuels ont déboulé dans les classes. Dans le premier degré, la grève s’annonce massive. 60% des enseignants du département ont annoncé qu’ils seraient grévistes. Dans les collèges et les lycées, la colère est toute aussi vive.

Au lycée, la réforme se met progressivement en place et permet d’économiser des postes, au collège la situation va encore se dégrader avec 1 750 élèves supplémentaires accueillis dans les Bouches-du-Rhône, pour 40 emplois de plus.

Pour les syndicats, il en faudrait trois fois plus pour maintenir le taux d’encadrement. Tous les voyants sont au rouge pour les personnels qui ont eu à digérer le gel du point d’indice, le système d’évaluations, le pilotage par les résultats et les réformes du collège, du lycée et de la voie professionnelle. Lundi la grève sera unitaire. Il faut remonter au 10 octobre 2017 pour trouver un mouvement d’une telle ampleur.

C.W.

*À Marseille, la manifestation partira à 10 h du Vieux-Port. .Même heure, Place de la Liberté. à Toulon.

Article tiré de la Marseillaise . le 11 novembre 2018

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s