Climat – Nouveau record d’émissions de CO2 en 2017

2017 marque un nouveau record pour la teneur en CO2 présent dans l’atmosphère, selon le dernier rapport de l’Organisation météorologique mondiale (OMM) : plus de 405 parties par million de molécules d’air (ppm). A ce rythme, maintenir le réchauffement de la planète à moins de 1,5°C en 2100 paraît de plus en plus impossible.

Entre trois et cinq millions d’années nous séparent de la dernière fois où la Terre a connu une telle concentration de dioxyde de carbone. La température était alors 2° à 3°C plus élevée et le niveau de la mer supérieur de 10 à 20 mètres.

Cette fois-ci, les activités humaines sont responsables. Tous les gaz à effet de serre explosent en volume. Le CO2 a connu une hausse de 146% depuis le début de l’ère industrielle, le méthane de 257% et le protoxyde d’azote qui détruit la couche d’ozone de 122%. Toutes ces substances restent dans l’atmosphère des centaines d’années, même plus dans les océans.

Selon l’OMM, si nous ne réduisons pas massivement les émissions, le changement climatique aura des impacts de plus en plus destructeurs et irréversibles pour la vie sur Terre.

Il s’agit donc d’une énième sonnette d’alarme tirée par la communauté scientifique. La prochaine est prévue pour la semaine prochaine. L’ONU doit alors publier un rapport sur l’écart entre les engagements pris par les États et les besoins réels pour respecter un accord de Paris au bord de l’asphyxie.

Photo : Getty Images
Jérémie Lanche
Article tiré de RFI  le 22 novembre 2018

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s