Une nouvelle semaine sociale chargée à Marseille

Grève ce mardi à la sécurité sociale et jusqu’aux vacances de Noël dans les cantines marseillaises. La semaine sociale s’annonce chargée avec de nouveaux temps forts annoncé par le CGT pour les 18, 20 et 22 décembre.

Les annonces d’Emmanuel Macron n’ont pas convaincu et sont loin d’avoir mis fin aux mobilisations qui loin de s’opposer entre elles, commencent à s’agréger et ce quelle que soit la couleur de gilet.

Demain, mardi, ce sont les syndicats de la Sécurité sociale (CGT, Sud, FO, CFTC, CFE-CGC) qui ont lancé un appel à la grève, en direction des 160 000 salariés de la Sécurité sociale. Dans les Bouches-du-Rhône, un rassemblement est prévu à 10h30 devant la préfecture des Bouches-du-Rhône, à Marseille.

Les revendications portent en premier lieu sur les salaires, la hausse de la valeur du point d’indice, la transformation des CDD en CDI et le maintien de toutes les dispositions de la convention collective. D’une manière plus globale, l’intersyndicale indique se mobiliser pour la pérennité du régime général de la Sécurité sociale. Les syndicats s’inquiètent également des dangers que représente la suppression de la cotisation maladie.

Plus particulièrement à Marseille, un préavis de grève déposé par les syndicats CGT et FO des agents territoriaux des écoles se poursuit. La Ville annoncera une série de mesures aujourd’hui. Pas sûr qu’elles mettent fin à la colère des personnels, dans une ville où le taux d’encadrement par enfant est l’un des plus bas de France.

Vers une élévation du niveau de mobilisation

La CGT spectacle a déposé à partir de ce mardi, un mouvement de grève illimité, tandis que la principale coordination des intermittents a annoncé qu’elle se ralliait à la cause du mouvement qui secoue la France depuis un mois. Encore une fois, ce sont les annonces faites par Emmanuel Macron qui sont jugées « inadmissibles ».

Samedi, dans la manifestation marseillaise, Olivier Mateu, secrétaire général de l’UD-CGT13 avait appelé à une élévation du niveau des rapports de forces.

À une semaine des fêtes de fin d’année, le calendrier s’annonce chargé, avec mardi, un appel à la grève et un rassemblement devant la préfecture prévu à 13h30. Un mouvement qui sera suivi dès le jeudi 20 décembre par deux initiatives, à 7h du matin devant le village des Marques de Miramas et à 10h Porte d’Aix.

Enfin, un nouveau temps fort est annoncé pour le samedi 22 décembre. Avant une légère pause à Noël.

Photo : Migué Mariotti
Catherine Walgenwitz 
Article tiré de la Marseillaise  le 18 décembre 2018

Publicités

Une réflexion sur “Une nouvelle semaine sociale chargée à Marseille

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s