Grave crise financière du quotidien «L’Humanité»

La quasi-faillite de L’Humanité, c’est Jaurès qu’on assassine une deuxième fois.

Si le leader socialiste, qui a fondé le journal en 1904, est tombé sous les balles d’un étudiant nationaliste en 1914, son journal, lui, est victime de l’effondrement de ses ventes en ce début de 21è siècle. Des ventes qui ont reculé de 6% entre 2017 et 2018, pour atteindre environ 30 000 exemplaires.

Criblé de dettes, L’Humanité est en cessation de paiement, «placé sous la protection du tribunal de commerce de Bobigny», près de Paris, a annoncé son directeur Patrick Le Hyaric. Les 200 employés du journal, parmi lesquels une centaine de journalistes, seront payés par une caisse de garantie des salaires, le quotidien n’ayant plus assez de trésorerie.

La direction reconnait que L’Humanité affronte «de lourdes difficultés financières, comme d’autres journaux», concurrencés par les nouveaux médias gratuits. Mais dans le cas d’un journal qui fut longtemps l’organe officiel du Parti communiste français, le mal est plus profond. Les militants vieillissent, sont moins nombreux et militent autrement.

L’Humanité, comme le quotidien La Croix, n’est adossé à aucune banque ou aucun groupe financier ou industriel. Le quotidien survit grâce aux aides d’Etat à la presse et aux dons de ses lecteurs.

Dans un communiqué publié samedi 26 janvier, le syndicat journaliste SNJ-CGT du journal lance un cri d’alarme: en 2019, la presse indépendante, « ce bien précieux est en danger comme jamais. Les mutations technologiques dans la presse, le changement des habitudes de lecture mais aussi le besoin d’innovation éditoriale exigent des moyens».

Mercredi prochain, le tribunal décidera si le journal de Jaurès est placé en liquidation judiciaire, c’est à dire fermé, ou bien s’il est placé en redressement, ce qui lui donnerait encore une chance de survie. Un meeting de soutien au journal a été annoncé en février à Paris et une souscription est ouverte.

Article tiré de RFI . le 27 janvier 2019

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s