Venezuela – Communiqué du gouvernement de la République bolivarienne du Venezuela

La République Bolivarienne du Venezuela dénonce face au monde le fait que le Gouvernement des Etats-Unis et un groupe de pays qui lui sont soumis dirigent une féroce campagne pour renverser le Gouvernement du Venezuela et le Président Constitutionnel Nicolás Maduro Moros, en violant franchement les principes les plus élémentaires du Droit International Public.

Le 23 février dernier, dans un acte de propagande sans précédent, le Gouvernement Trump a tenté de faire passer illégalement par la force des chargements de soi-disant aide sans le consentement des autorités du Venezuela pour provoquer le chaos et la violence en essayant de porter atteinte à l’intégrité territoriale du pays.

L’opération de faux drapeau qu’il a essayé de déployer le week-end dernier, qui a été enregistré par de multiples médias et rejetée par l’Organisation des Nations Unies et la Croix Rouge Internationale, avait pour but de faciliter une intervention militaire étrangère à partir de pays voisins dans le cadre du Coup d’Etat organisé ouvertement par le Gouvernement étasunien contre les autorités légitimes de la République Bolivarienne du Venezuela.

Encore une fois, le régime étasunien a échoué lamentablement dans sa détermination à activer un plan d’intervention militaire malgré les attaques continuelles entreprises depuis le territoire colombien contre les membres de la sécurité vénézuélienne qui surveillaient et protégeaient avec une stoïque prudence la souveraineté nationale. Le Venezuela dénonce le fait que les agresseurs avaient le soutien et la protection des autorités de la République de Colombie.

Aujourd’hui, le vice-président des Etats-Unis, en tant que chef déclaré du groupe de pays organisés en cartel contre le Venezuela, a annoncé vouloir soi-disant adopter de nouvelles mesures coercitives contre des gouverneurs élus du pays et a essayé de faire tourner des ordres pour que d’autres pays se joignent à cette grossière méthode de vol que Washington a déjà mis en pratique contre les actifs de la République, y compris les propriétés de PDVSA dont la valeur est estimée à 30 000 000 000 de dollars.

Le Venezuela lance un appel à la communauté internationale pour qu’elle serre les rangs pour défendre les buts et les principes de la Charte des Nations Unies car leur violation met en danger la paix et la sécurité internationales. La défense du multilatéralisme et du Droit International que nous faisons aujourd’hui sera la garantie de la paix de demain. Le Peuple du Venezuela a vaincu il y a 200 ans le plus puissant empire du monde de l’époque et il vaincra n’importe quelle prétention impérialiste aujourd’hui. Le Venezuela est irréversiblement libre et indépendant et exige le respect de sa souveraineté, de son autodétermination et de son intégrité.

Caracas, 25 février 2019

Traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos
Article tiré de Bolivar Infos  le 28 février 2019

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s