Fret ferroviaire – « Lorsqu’une gare ferme, les usines sont menacées à leur tour »

À Miramas, les cheminots de la gare de triage du Sud-Est ont pu constater depuis 2006 les effets de la libéralisation : un non-sens économique et écologique. Ils profitent du mouvement de grève pour porter des solutions alternatives. Rien ne prédisposait les hommes à développer une ville aux portes de la plaine steppique, aride et hostile,…