Le gouvernement renonce à diviser par quatre les émissions de gaz à effet de serre de la France

Dans son projet de loi énergie, que «Libération» s’est procuré, l’exécutif prévoit de remplacer la division par quatre des émissions de GES entre 1990 et 2050 par un objectif de neutralité carbone. Ce qui change tout. Le gouvernement s’apprête à supprimer un objectif majeur de la politique énergétique et climatique de la France, pourtant inscrit…