Le procès des  » sept de Briançon  » mobilise des centaines de militants à Gap

Le procès de sept militants suspectés d’avoir permis l’entrée de migrants fin avril près de Briançon a débuté jeudi matin au tribunal correctionnel de Gap (Hautes-Alpes), devant lequel se sont massés dans le calme plusieurs centaines de partisans. Peu avant 8h30, les prévenus désormais surnommés les « 7 de Briançon » sont arrivés sous les applaudissements au…